carla bosch - color immersion  - paul stewart gallery - painting 2 .jpeg

CARLA BOSCH

« J’aime quand l’art reflète le cœur de l’artiste. Le résultat sera une représentation unique, car nous voyons et observons tous la vie différemment. »

 

La vie aux couleurs vives de Carla Bosch a commencé en 1976 dans la capitale sud-africaine, Pretoria, et son célèbre tapis annuel de fleurs de jacaranda violettes de la ville, a sans aucun doute inspiré l’impressionnisme audacieux qui des années plus tard, attirera les amateurs d’art du monde entier.

 

Bien qu’elle ait étudié le design d’intérieur, son talent artistique majeur ne se démentira pas. « J’ai grandi dans un environnement très créatif », dit-elle. « Mon père, Anton Gericke, était pharmacien le jour et artiste la nuit. Son amour de la vie et de toutes les belles choses a débordé.

 

En 1997, avec sa personnalité qui transparaissait dans son utilisation abondante de couleurs vives, la chaleur et la gaieté de ses paysages, de ses scènes côtières et de rue ont rapidement attiré l’attention des meilleures galeries d’art sud-africaines. Des collectionneurs d’art locaux et internationaux, occasionnels et chevronnés ont commencé à s’emparer de son travail.

 

Bosch adore peindre en plein air (en extérieur/“sur place”) mais est également à l’aise dans son atelier, où elle aime créer son impression du sujet sans faire référence à des images. “Je peins principalement à l’acrylique professionnel sur toile tendue. Mon approche impressionniste me permet de peindre avec les yeux de mon âme.

 

Outre les galeristes et les collectionneurs, d’autres artistes ont également reconnu son talent et ont souhaité apprendre d’elle. Elle a enseigné à l’école d’art de l’Original Art Company et a présenté des ateliers aux artistes et aux novices.

 

Carla Bosch a remporté de nombreux prix internationaux et est représentée par des galeries de premier plan en Afrique du Sud, au Royaume-Uni, en France et aux États-Unis, où elle réside désormais.

 LES OEUVRES DE CARLA BOSCH